• LIENS ET RESUMES

      (la bannière de l'entête viens d' ICI 

                                                 http://mygale02.centerblog.net/rub-bandeau-pour-blog--6.html)

     

     

    Monde parallèle ? Futur proche ou bien lointain ?

    Un monde proche, identique, et pourtant différent.

     

    ( cliquez sur le titre pour accéder à la nouvelle)

     LE BESTIAL:

     

    << Je m'appelle Edmond, tout le monde me nomme l'Ancien. Je sais pas bien écrire, pas bien parler... Tout le monde compte sur moi... Mais aujourd'hui, l'Ancien à des ennuis. L'Ancien ne sais plus où il en est... Il faut à tout prix que j'exorcise ce souvenir, ce cauchemar qui me poursuit comme une bête malfaisante ...

    ...Je me souviens de ce soir-là...Le soir de la battue !>>

     

    TRILOGIE ROUGE:
     
    « Débarrasser le monde de sa lie, tel est la loi du clan… »

    « … Ne jamais faire souffrir sa victime…La douleur, ça donne mauvais gout au sang »

     

     

    Herrick

    Franck

    Ellebore

     

     

    << AIDE MOI JE T'EN SUPPLIE>>

    Il y a  quelques années, la radio diffusait des histoires racontées par ce fabuleux conteur qu'est Pierre Bellemare. Le style d'écriture de ses histoires était particulier de même que le ton qu'il employait pour les raconter. Un jour, Je me suis donné le défi d'écrire une nouvelle en imaginant le ton qu'il aurait pour la raconter :

    Suite à un héritage inattendu, Marc et Mélanie emménage dans leur nouvelle et grande demeure. Mais quels sont ces hurlements désespérés que Mélanie entend toutes les nuits, devient-elle folle ? Ou il y a-t-il eu un drame dans cette maison ?... 

     

    DIX ARAIGNÉES SUR UN MUR :

    «♫ ♪ Dix arraignées sur un mur…♫ ♪ Quand l’une d’elle tombera combien il en restera ?♫ ♪  »

    Pauvre chercheur ! Il était pourtant conscient des risques…

      

    LES PAPILLONS MIROIRS :

    Après avoir lu, la première fois « l’écume des jours » de Boris Vian, je me suis demandé, comment de telles idées aussi fabuleuses pouvaient-elles germer dans l’esprit d’un écrivain ?
     Depuis je l’ai relu plusieurs retrouvant à chaque fois le plaisir du film que sa lecture m’inspirait.

    Quelques années plus tard, j’ai eu envie d’écrire. J’ai écris quelques nouvelles  Et un jour, je suis retombé sur ce livre, et je me suis lancé le défi.
    …Et si j’essayais ?

    « …il embrassa le papillon pour le remercier et pour lui signifier qu’il avait rempli sa mission à la perfection. Celui-ci frétilla en gloussant avant de s’envoler, car ce très tendre baiser l’avait agréablement émoustillée. C’était une femelle… »

     

     

    LE DIAMANT DE SARAH :

    « Le temps ? Qu’est-ce que le temps ? Le passé n’existe déjà plus, le futur n’existe pas encore. Quant au présent, le temps de le nommer, c’est déjà du passé »

    La vengeance est une vilaine, vilaine chose Sarah… Et une chose dangereuse…

     

    LE VOYAGE D’ÉMERIC :

     

    « Au moment où on l’installa dans la machine, il commença seulement à se demander si en acceptant de servir de cobaye, il n’avait pas fait une erreur, pour ne pas dire une connerie.  Mais après tout, ça n’en ferait qu’une de plus. Il finissait par en avoir l’habitude, Il s’y était abonné depuis longtemps. »…

     

    FANFICTION : JE PEUX COMPTER SUR TOI? 

    Vous souvenez peut être de la série "Gréco" ? en 2007 personnage créer par et avec  Phillipe Bas ( le commandant Rocher)

     

    Gravement blessé par balle à la suite d'une intervention, Matthias Grecowski dit « Greco », capitaine à la brigade criminelle, est plongé dans un coma de plusieurs semaines et frôle la mort.

    À son réveil, il est hanté par des visions étranges, des sensations effrayantes : une personne inconnue se manifeste à lui avant de disparaître.

     

    <<-Je peux compter sur toi ?>> La voix de l’enfant réveilla Mathias. En grognant, il cacha sa tête sous l’oreiller. Avant même d’avoir ouvert les yeux il savait ce qu’il allait voir. Ce n’était pas la première fois que l’un d’entre eux lui rendait visite. “ Eux’’ c’étaient les esprits, les fantômes, il ne savait pas trop comment les appeler.....

     

    LES SCARABÉES:

     

    Une micro nouvelle de moins d'une page. Inspirée  par notre auto-destruction? Probable.

    <<-d'accord c’était une bonne idée le coup des scarabées mutants, pour bouffer nos ordures,
    mais il aurait mieux valu : et d’un les diminuer ces putains de déchets, depuis le temps qu’on nous le dit,...>>

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Juin 2016 à 19:59

     bonjour

     sympa d' être passé  sur mon blog

     moi j adore les histoires  hors du temps

     les légendes  particulièrement  Celtes ou Bretonnes

     les contes fantastiques, les loups garous , la fiction ..

     enfin tout cela

     bonne  soirée  

     kenavo

     ( je m' abonne à votre blog )  

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :